Fermer

Bâtiment : vers une démarche durable en Nouvelle-Aquitaine

« Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. » Ce proverbe africain correspond bien à la démarche d’Odéys, le cluster régional de la construction et de l’aménagement durables. Celui-ci vient de lancer la démarche « Bâtiment durable en Nouvelle-Aquitaine ».

Depuis le 15 janvier dernier, cette méthode d’accompagnement humain et technique permet d’optimiser les projets de construction et de rénovation en s’appuyant sur l’intelligence collective.

670 projets en France

Cette démarche rejoint une dynamique initiée en 2008 en région PACA, puis en Occitanie en 2015 et en 2019 en Ile-de-France.

Actuellement, 670 projets sont accompagnés sur ces territoires.

Un accompagnement à plusieurs niveaux

Cette démarche, soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine, s’adresse aux maîtres d’ouvrage publics comme privés, des collectivités comme des bailleurs sociaux ou des promoteurs privés.

L’accompagnement se fait à plusieurs niveaux. Toutes les étapes du projet sont assistées par un guide méthodologique et évaluées selon une grille qui prend en compte les spécificités des territoires et des climats sur les aspects environnementaux, sociaux et économiques.

« Nous allons évaluer la gestion du projet (durée du chantier, nuisance, gestion des déchets, sécurité), le territoire et son site, les matériaux et les ressources (réemploi, matériaux recyclés, matériaux performants), l’énergie, l’eau, le confort et la santé (qualité de l’air, espaces extérieurs, confort thermique, acoustique et visuel), ainsi que l’aspect social et économie solidaire », précise Vincent Seppeliades, directeur opérationnel chez Odéys.

La démarche « Bâtiment durable en Nouvelle Aquitaine » a été lancée officiellement le 15 janvier à l’hôtel de la Région Nouvelle-Aquitaine de Bordeaux - ©Odéys

Commission interprofessionnelle

La validation finale du projet est effectuée par une commission interprofessionnelle publique. Celle-ci donne un niveau de reconnaissance (bronze, argent, or).

 « On évalue la phase de conception, la réalisation du chantier et son exploitation », ajoute Vincent Seppeliades.

Objectif : qu’un projet durable soit aussi simple à réaliser qu’un projet dit classique.

« On veut apporter des outils au maître d’ouvrage et l’aider à étudier d’autres solutions », souligne le directeur opérationnel chez Odéys.

La démarche « Bâtiment durable en Nouvelle-Aquitaine » permettra de construire et de rénover en s’adaptant davantage aux usages et au contexte.

« On souhaite remettre du lien et de la cohérence entre les différents acteurs », conclut Vincent Seppeliades.

Retrouvez l’équipe d’Odéys au village de l’innovation d’Aquibat pour plus d’informations. Un premier atelier de travail et de présentation de la démarche sera organisé durant le salon bordelais jeudi 27 février, de 16 à 18 heures.

Vous pouvez également les contacter par mail : bdna@odeys.fr