Congrès & Expositions de Bordeaux vous informe

Acteur responsable au service des rencontres, nous suivons avec une attention particulière l’évolution de la propagation du Coronavirus COVID-19 et nous efforcerons de vous informer régulièrement à travers nos réseaux sociaux. Pour autant, l'épidémie de COVID-19 qui sévit nous contraint à faire évoluer nos process pour garantir le respect des consignes sanitaires en vigueur actuellement. Dans ce contexte, nous vous invitons à privilégier l’envoi de message à cette adresse email : m.bouvier@bordeaux-expo.com. Nos équipes pourront ainsi en prendre connaissance et vous apporter une réponse dans les meilleurs délais. Face à cette situation exceptionnelle, nos équipes restent à votre disposition et s’attachent au quotidien à tout mettre en œuvre pour vous assurer des événements de qualité.

Fermer

Technopôle Domolandes : imaginer l’habitat de demain

Imaginer l’habitat et le cadre de vie de demain. C’est le défi que s’est lancé le technopôle Domolandes, situé à Saint-Geours-de-Maremne, dans les Landes depuis une dizaine d’années, spécialisé dans la construction durable et numérique et dédié aux entreprises de la filière bâtiment.

Créer un réseau d’entreprises

Le projet d’Henri Emmanuelli, à l’époque président du Conseil général des Landes, était de créer deux pôles d’innovation, dont l’un concernerait le développement durable avec un prisme numérique. C’est ainsi que Domolandes a vu le jour en 2010.

Actuellement, 26 entreprises (entre 100 et 130 salariés à temps plein) se sont installées dans le technopôle, soit en pépinière d’entreprises, soit en hôtel d’entreprises. Infographie, plomberie numérique, confection de produits innovants à base de chanvre, bureau d’études, gestion des déchets… Les entreprises concernent l’habitat au sens large pour construire des bâtiments moins énergivores et limiter le gaspillage.

Objectif : créer un réseau d’entreprises et de partenaires qui peuvent s’entraider et travailler ensemble.

Maquette numérique

En parallèle de cette mission de gestion, « Il y a un an, on a également monté une start-up qui effectue des missions autour de la maquette numérique, Hubics », précise David Portugais, responsable marketing du technopôle Domolandes. « Jusqu’à présent, tout le monde avait sa propre maquette. Aujourd’hui, avec la maquette numérique, tous les corps de métier parlent le même langage. 

Un concours pour récompenser les projets innovants 

©Domolandes

Durant Aquibat, Domolandes lancera son concours annuel, le Concours national de la création d’entreprises, qui récompense les projets innovants des filières construction, aménagement et cadre de vie. L’appel à projets de cette 9e édition aura lieu jeudi 27 février.

Les start-ups françaises de moins de 5 ans peuvent envoyer leur candidature jusqu’au 30 avril. Une présélection de 20 entreprises aura lieu début juin à Bordeaux. Avant que le jury ne reçoive les 10 finalistes à Paris début juillet durant le Monitor Innovation Day et choisisse les trois lauréats. A gagner, 60 000 euros de prix, dont 20 000 euros en numéraire.

« Le but est d’identifier les innovations dans nos filières, de les récompenser et de mettre en rapport lauréats et partenaires », souligne David Portugais.

Seront pris en compte le caractère innovant, le potentiel de développement du projet, les compétences de l’équipe, la possibilité de création d’emplois et la prise en compte des enjeux de l’écologie et du développement durable. « L’innovation dans la transition numérique, l’utilisation de nouveaux matériaux, d’énergies renouvelables, la gestion des déchets, la performance énergétique et environnementale, l’économie circulaire, sociale et solidaire et l’amélioration du cadre de vie sont étudiés », ajoute le  responsable marketing du technopôle Domolandes ».

Pour plus d’informations, retrouvez l’équipe de Domolandes présente sur le salon Aquibat.